Après le "tsunami" de l'ouverture en septembre 2016 (près de 5 000 visiteurs par jour les premiers temps), la nouvelle médiathèque de Vitrolles reste un symbole de la politique culturelle de la ville. Le projet, qui remonte à 2002, fait partie intégrante de la modernisation du quartier et de l'évolution du centre-ville.

Aujourd'hui, une équipe de 37 personnes est affectée à la gestion du réseau (La Passerelle et son annexe la bibliothèque Georges Brassens) pour une ouverture hebdomadaire de 37 heures.

La bibliothèque, lieu de toutes les cultures

Pensée comme un lieu de vie, la médiathèque s'ouvre sur un café/snack et deux espaces documentaires : la presse (110 titres jeunesses et adultes en consultation) et la minothèque (pour les 0-11 ans, avec un accès à la très riche ludothèque).

L'étage, lui, est dédié aux collections multi supports adultes et adolescents autour de 4 pôles : "Littératures", "Arts et spectacles", "Sciences et sociétés", "Vie pratique et formation".

On y trouve également des salles de travail, deux espaces numériques ainsi qu'une terrasse accessible au public pour lire et jouer en plein air. Un espace Ado équipé de Xbox et de Wii, très attractif, permet d'accueillir des tournois de jeux vidéo tous les mercredis après-midi, avec l'idée de traiter le jeu vidéo comme un autre objet culturel.

Avec un budget d'acquisition de 22 500 euros, Il existe une vraie volonté de favoriser le numérique : presse (Kiosk), musique (1D Touch), auto-formation, et l'année prochaine VOD (Arte). L'équipe de la médiathèque veut maintenant se consacrer à la communication autour de ses ressources numériques.

Un équipement au service de l'animation

Une mezzanine accueille la bulle, une salle de 19 places qui se présente sous la forme d'un œuf suspendu, destinée à des activités calmes : lectures, contes, ateliers d'écriture, petites formes théâtrales…

Enfin, un auditorium de 74 places accueille conférences et ateliers, notamment au travers de "La passerelle des savoirs", un cycle s'adressant au grand public dans l'esprit de l'université populaire. Des projections de concert en streaming avec la Philarmonie de Paris sont également programmées.

L'équipe de la médiathèque réfléchit actuellement à rédiger une charte de l'action culturelle, intégrant notamment la valorisation des collections. Avec un budget global d'acquisition de 110 000 euros, La Passerelle souhaite poursuivre le travail entrepris sur le développement des publics et préserver une fréquentation stable et continue. 

Accès directs :