Les 16 et 17 juin 2018, la maison d'édition fêtera ses 35 ans à Gap. Au programme : rencontres avec des auteurs, ateliers, tables rondes et promenades. C'est l'occasion de revenir sur l'histoire et les valeurs de cet éditeur, et d'en présenter les nouveautés.


Une success story gapençaise

En 1983, après une expérience associative de 10 ans et la découverte de méthodes de santé naturelle et de développement personnel, Yves Michel décide de créer une maison d'édition pour les faire connaître au grand public. D'abord basé à Barret-sur-Méouge, Yves Michel décide finalement, pour des raisons pratiques, de poser les valises du Souffle d'or à Gap.

Depuis, la maison d'édition ne cesse d'élargir son lectorat : 110 000 à 120 000 livres sont vendus chaque année. Un lectorat pour lequel sont régulièrement organisés de nombreux ateliers et manifestations dans toute la France. En 2017, le chiffre d'affaires de la maison d'édition atteint 1,3 millions d'euros et l'équipe s'agrandit. Ce sont désormais 7 personnes, dont un community manager, qui travaillent à son bon fonctionnement.

En parallèle, Yves Michel s'occupe de la maison d'édition qui porte son nom, créée en 1999 pour publier des ouvrages traitant de sujets de société (démocratie participative, biodiversité, revenu de base...).


« Aider les lecteurs à se forger des repères intérieurs »

Chaque année environ 20 titres viennent enrichir le catalogue du Souffle d'or, qui compte un certain nombre d'auteurs locaux comme Christian Flèche (83) et Carlotta Munier (13). Il est composé de diverses collections thématiques abordant la santé et le bien-être, la spiritualité et le chamanisme, le développement personnel, mais aussi la parentalité et l'éducation. L'objectif de ces collections : « aider les lecteurs à se forger des repères intérieurs de manière à ce qu'ils puissent faire des choix personnels. Pour cela, on veut leur donner un maximum de références ».

La collection "Findhorn" est particulièrement populaire, notamment grâce à l'ouvrage La petite voix d'Eileen Caddy vendu à plus de 600 000 exemplaires. Comme aime à le rappeler Yves Michel, la maison d'édition a été précurseur dans différents domaines, parmi lesquels le développement personnel. Le 9 mai prochain sortira d'ailleurs en librairie Le livre blanc du développement personnel.

En mars 2018, la maison d'édition a lancé "La huppe", une nouvelle collection qui entend remettre l'humain au cœur de la nature en favorisant un regard bienveillant sur tous les êtres vivants. Le premier titre, À l'écoute des insectes de Joanne Elizabeth Lauck, interroge le regard porté par les humains sur les insectes. D'autres titres sont à paraître dans cette collection, dont un en septembre 2018 sur la relation entre l'Homme et le cheval.

Accès directs :