Ouverte depuis août 2017, la Bibliothèque Universitaire (BU) de lettres et de sciences humaines des Fenouillères s'étend sur trois étages et une surface de 7 500 m2, dont 6 000 m2 pour le public (contre 4 000 m2 pour l'ancienne BU). Désormais, les étudiants bénéficient de 1 000 places assises, 150 postes informatiques et 11 salles de travail en groupe. La BU Fenouillères est également ouverte aux personnes extérieures, qui peuvent emprunter des documents moyennant une inscription payante.

Au rez-de-chaussée se trouvent les ouvrages de psychologie (les plus empruntés). Le 1er étage est dédié à l'art, le 2e à la linguistique, aux lettres et aux langues, et le 3e aux sciences humaines et sociales. Le 2e étage comprend également un espace pour les manifestations culturelles.

Un fonds de 400 000 documents

La moitié des 400 000 documents de la BU est en libre accès, l'autre se trouve dans les sous-sols et dans le silo à livres situé entre la faculté de Droit et la faculté de Lettres. Chaque année, de 8 000 à 10 000 nouveaux documents sont enregistrés au catalogue.

Spécialisée dans le domaine des arts, lettres, langues et sciences humaines, la BU Fenouillères abrite trois espaces de recherche : histoire de la colonisation française et de l'Orient méditerranéen à l'époque ottomane ; études arabes (espace André Miquel) ; un fonds consacré au prix Nobel de littérature Gao Xingjian. Ce dernier, inauguré en présence de l'auteur en février 2018, est constitué des dons de l'auteur et des acquisitions de la BU. Il comprend toutes ses œuvres, leurs traductions, des études critiques ainsi que des lithographies données par l'auteur (dont certaines sont exposées dans les couloirs de la BU). Cet espace est accessible uniquement pour les personnes justifiant un travail de recherche sur l'auteur.

La réserve patrimoniale de la BU Fenouillères compte 10 000 documents placés sous haute protection en sous-sol dans des locaux contrôlés régulièrement. Le déménagement de l'ancienne BU a permis au personnel de mettre à jour le catalogage et d'effectuer un dépoussiérage complet de chaque ouvrage de la réserve. Certains, dont deux incunables, sont d'une richesse patrimoniale inestimable. Citons également le fonds Norton-Cru composé de plus de 400 romans et témoignages sur la guerre 1914-1918.

 

S'adapter aux besoins des étudiants et des enseignants

Pour répondre aux besoins de ses publics, la BU Fenouillères propose des horaires élargis avec 67 heures d'ouverture hebdomadaires (de 8h à 20h du lundi au vendredi et de 10h à 17h le samedi). De plus, une boîte de retour est présente à l'extérieur de la BU afin de simplifier le retour des documents. L'application Affluences permet quant à elle de réserver des salles de travail en groupe ou de connaître en temps réel le nombre de places assises disponibles. Ce dispositif, qui fonctionne aussi pour la BU de la faculté de Droit, est très populaire auprès des étudiants. Et si ceux-ci souhaitent emprunter des ouvrages dans les autres BU d'Aix-Marseille Université, des navettes assurent quotidiennement le service de prêt entre bibliothèques. La BU Fenouillères est accessible aux étudiants souffrant d'un handicap et dispose même de matériels adaptés, notamment pour les personnes malvoyantes.

Pour les enseignants, un espace LAB géré par le Centre d'Innovation Pédagogique et d'Evaluation est en cours d'installation. Il s'agira pour les enseignants de se former sur du matériel innovant comme des tableaux blancs interactifs.

 

Un espace ergonomique et esthétique

La BU Fenouillères offre des conditions de travail de qualité aux étudiants. En plus d'un accès Wifi, elle est dotée d'un matériel moderne : automates de prêt et de retour, tables équipées de prises électriques et de lampes individuelles, lecteurs-numériseurs de microformes ou encore un mur antibruit, habillé d'une œuvre d'art réalisée par les étudiants eux-mêmes.

L'art est d'ailleurs omniprésent à la BU Fenouillères, dont le projet architectural a été élaboré par l'agence Nicolas Michelin & associés. Sur le parvis, on retrouve l'œuvre de l'artiste marseillais Étienne Rey composée de deux trames de miroirs insérées dans le sol produisant un jeu de lumières. À l'intérieur, le design de la signalétique a été créé par l'artiste Béatrice Fichet, qui a aussi fait celle du MuCEM. Un espace esthétique donc, mais aussi lumineux grâce aux grandes baies vitrées offrant une vue sur la campagne aixoise et la Sainte-Victoire que les étudiants peuvent admirer assis confortablement sur les chauffeuses et les sofas alcôves.

 

Une fréquentation en hausse

En 2017, la BU Fenouillères enregistre 290 000 visites, c'est-à-dire 40 000 de plus qu'en 2016. La fréquentation est en nette hausse : cela représente entre 1 800 à 2 000 passages par jour et environ 10 000 prêts par mois. De plus en plus de riverains fréquentent la bibliothèque, notamment l'espace presse à l'entrée. Pour accueillir ces visiteurs : un effectif de 33 personnes qui n'a pas augmenté avec le déménagement, notamment grâce aux automates de prêts et de retour.

 

D'autres BU flambant neuves

En septembre 2017, deux autres BU ont été inaugurées : la BU d'Économie Gestion Bernard du Bois à Marseille (lieu entièrement neuf) et la BU de Droit et de Sciences politiques Schuman à Aix-en-Provence (réfection et extension du bâtiment), respectivement de 1 100 m2 et 6 600 m2.

En septembre 2018, ce sera au tour du Learning Center « Hexagone » de Luminy d'avoir une BU neuve d'une surface de 2 900 m2.

Accès directs :